Youngblood Brass Band

Le Youngblood Brass Band fait des émules depuis près de 20 ans. Le big band composé de cuivre et de quelques éléments de batteries met le feu aux foules dès qu’il en a l’occasion. Ils étaient dix sur scène, il y a quelques jours au Cabaret Sauvage, dans le parc de La Villette, à Paris. Le groupe n’a pas failli à sa rêgle, et dès les premières notes, il a littéralement enflammé le public d’un souffle explosif. Déferlante de basses et de notes, c’est un joyeux bordel organisé, une fanfare dorée qui n’épargne pas nos petites oreilles sensibles.

Ambiance working class qui sort du boulot et qui vient se défouler jusque sur une scène de Paris, YBB délivre un jazz funky et grandiloquent. La big bande a collaboré avec bon nombre de rappeurs, dont Mike Ladd (ci-dessus) et reprend des standards Soul qui ont pu être échantillonnés ici ou là, pour des morceaux classiques et datés. On peut douter de la justesse des notes et le MC dédié du groupe n’est pas toujours très convaincant, néanmoins l’énergie est communicative. Et ils étaient parmi les premiers à s’essayer à cette formule quelque peu bancale.

Leur actualité, c’est un maxi, 20 questions, qui sera disponible le 3 juin, une tournée en cours et un LP en septembre, Pax Vomlumi.

P1010765

P1010768

P1010767

TRU277_300ppi