#confdepresseoddfuture

C’est mieux, et plus compréhensible, de commencer par le bas :

Hodgy Beats, toujours recouvert par sa d’veste camouflage à capuche XXXL, est debout depuis 10 minutes, il crie PUTAIN, en français dans le texte, de temps en temps. * Tyler se rappelle que la Tour Eiffel est à Paris, un large sourire de gamin illumine son visage, il sait enfin ce qu’il va faire de la journée.* ILS ONT FAIT VENIR UNE FILLE MOCHE DANS LE VAN !!! Et ils n’ont même pas fait de réflexions grivoises. * Hodgy en a un peu marre de la conférence de presse de Tyler, alors il s’en va, et vide sa bouteille sur le sol. *


Il fallait comprendre FUCK BASEDGOD ! bien évidemment. * Tyler tient à ce que les jolies filles s’expriment. * Tyler se retourne 2 / 3 fois, et se pose les questions à lui-même, il y répond avec décontraction. C’est souvent à propos de sa bite et de son talent, il demande aussi à Syd si elle est gay. * Tyler est sérieux lorsqu’il parle du skate, et ne dénigre même pas Jereme Rogers, jeune skater qui a pris trop de champi, qui est resté bloqué, qui s’est mis à faire du rap, un peu chrétien, un peu mauvais… Il vaut son pesant de rimes, il était très bon en skate – il l’est toujours – et tout le monde le prend pour un con. Son compte Twitter est pas mal : @jeremerogers * Jason Dill est un très vieux skater, qui se place toujours sur les photos des types qui ont le vent en poupe, il a récemment défrayé la chronique, nu, avec Ziggy Sobotka de The Wire (ICI), Jason est un bon pote de Terry Richardson, tout ça… * Selon Tyler, Shane O’Neill gagnant du BATB. *

Les gens assis posent des questions plutôt sérieuses, les enfants y répondent, parfois avec ironie, toujours avec un anglais châtié, ponctué de fuck, bitch et nigger quand même… * Tyler retient l’attention, il capte tous les regards, il est charismatique et a une voix de basse, chaleureuse. Un mec sympa, un ado bien dans sa peau. * Décalage entre les questions sérieuses : « quel est le concept de Odd Future ? » « Être noir en Amérique en 2011? », et les très pertinentes : « Pourquoi on ne voit pas tes yeux sur la couverture de Goblin? », la bande des 4 n’est pas super à l’aise…. * Tyler se fout royalement des ventes, en écoutant l’album on se dit qu’il a bien raison, il aura du mal à faire mieux que Lil’ Wayne ou Kanye. * Tyler a conscience d’avoir fait un disque peu commercial, d’être un piètre rapper. Il assume d’être un mec marrant. *


Odd Future apprend des gros mots. * Hodgy, toujours un peu énervé, évoque le fait qu’ils font n’importe quoi, et qu’il ne faut pas chercher à analyser. En même temps, quand ils vomissent dans leurs clips, il suffit de regarder, l’effet fonctionne. * Chimiste en Polo, il est attentif, pose des questions sérieuses, tout ça… * Enfin, je crois que c’est Chimiste… * La Cliqua, hein, pas le navet de Paulo Coelho… *

Un tas de types est venu voir Odd Future en vrai, c’est bizarre. * C’est devenu vrai dans cette pièce. * Tyler, Hodgy Beats, Left Brain (qui porte bien son nom) & Syd La Fille étaient présents, très intimidés par la foule en délire venue les acclamer. * Le type avec la chemise Donald Duck a été de suite l’attraction, Tyler a de suite été happé par le morceau de tissu et son extravagant imprimé. * Pedro Winter est venu constater que c’était devenu vrai dans cette pièce. * Il ne manquait que @Tekilatex.  * Et Fred Hanak. * Quatre ados en Vans, plutôt marrants et gentils, sont le phénomène musical de cette année 2011, ils n’ont pas vraiment réalisé que c’était devenu vrai dans cette pièce, et semblent assumer leur rôle d’imposteurs chanceux ! *

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>